Les clés de réussite du rachat de crédits

Crédits

La mise en place d’un rachat de crédit nécessite de faire appel à un courtier spécialisé, voici quelques conseils pour réussir son refinancement d’emprunt.

Rappelons d’abord que le rachat de crédits ne rime pas forcément avec surendettement Dans la tête de nombreux ménages Français, le rachat de crédit est associé au surendettement. Il s’agit ici d’une mauvaise interprétation, le rachat de pret permet de restructurer le remboursement de ses prêts et non de se débarrasser de ses dettes. Le regroupement de crédits est mis en place par des organismes privés et non par la banque de France, d’ailleurs il peut s’avérer être une solution au surendettement mais dans certains cas uniquement (propriétaire, salarié, cdi, etc…).

1 – Trouver le bon organisme de rachat d’emprunt

Obtenir un rachat de crédit dépend de l’organisme à qui l’emprunteur va accorder sa confiance. Il faut donc trouver un organisme rachat de prêt expérimenté et faisant preuve de sérieux dans son suivi client. Il faut s’assurer de la présence d’un site web clair, d’un numéro de téléphone pour joindre les conseillers et rechercher des avis d’internautes ayant déjà fait appel aux organismes spécialisés.

2 – Ne pas multiplier ses demandes en rachat de crédits, c’est une perte de temps…

La tendance de consommation des ménages est à la comparaison des tarifs, des prix hors en regroupement de prêt cela s’avère inutile. En effet, les courtiers travaillent tous avec les mêmes banques qui n’acceptent qu’un dossier par client, les autres demandes seront bloquées. Il vaut mieux se focaliser sur une seule demande de rachat de crédit et mettre toutes les chances de son côté pour qu’elle aboutisse.

3 – Bien s’informer du montant de la future mensualité et de l’assurance

Comme toute opération bancaire, le rachat de credit a un coût qu’il faut prendre en compte. Il ne faut pas hésiter à demander à son conseiller des explications et précisions sur les modalités de remboursement (exemple : cession sur salaire) et le montant de la mensualité définitive. En effet, comme pour tout crédit il y aura une assurance sous forme de mensualité elle aussi et celle-ci doit être prise en compte pour ne pas avoir de surprise. Ne pas hésiter à faire ce que l’on appelle de la délégation d’assurance, c’est-à-dire souscrire une assurance auprès d’un autre organisme que la banque, présentant les mêmes avantages mais à un tarif plus compétitif. Cela permet d’optimiser le montant de la future mensualité unique.

4 – Tester un rachat de crédits grâce aux simulation en ligne

Certains sites web spécialisés proposent des simulation rachat de crédit gratuitement et sans engagement en ligne. Il suffit en faite de saisir les informations demandées dans le simulateur et de valider. Le résultat de la simulation est rapidement communiqué selon le moyen choisi (téléphone, mail, courrier) et cela permet de se faire sa propre idée sur un projet de regroupement de crédits. Pensez à bien lire les mentions légales des différents sites internet que vous visiterez afin de vous assurer qu’il s’agit bien de courtiers spécialisé en restructuration de crédits. Cela évite parfois de se confronter à de mauvaises surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *